8 ans à l’infini

23/06/2020

demande en mariage

 

« En amour, tous les jours, il ne s’agit que de naître »

Alexandre Jardin

 

C’était le 23 juin 2012. Nous marchions, toi et moi, sur les quais de Montreux, nous arrêtant pour observer le coucher de soleil, sur une scène montée pour le festival bientôt prêt à débuter.

Tu m’avais retrouvée par un petit miracle de la vie, alors que tu ne connaissais que mon prénom suite à notre rencontre nocturne un mois plus tôt.

Je me souviendrai toujours de ma réaction lorsque j’ai reçu cette demande d’amitié sur Facebook. « Mais comment m’a-t-il trouvée ? ».

Je me souviens aussi et surtout de mon émotion lorsque j’ai découvert un peu de toi à travers tes photos sur le réseau social.

Et je me souviens définitivement de ce que je me suis dit alors que je faisais défiler les images une par une, le cœur battant et ma gorge se serrant :
« cet homme, c’est celui de ma vie ».

 

C’était une évidence

Encore aujourd’hui, je n’explique pas comment j’ai pu avoir cette certitude alors que nous n’avions échangé que quelques mots. Je remercie chaque jour l’Univers pour cette intuition, et d’avoir su la reconnaître.

Regarde où tout cela nous a menés, 8 ans après ce premier baiser au bord du lac à Montreux. Est-ce que tu pouvais imaginer tout cela ? En moi, il y a une partie qui affirme que oui, et l’autre qui n’en revient toujours pas de ce que nous avons construit alors que je rembobine le film de nos années ensemble.

Je vois une part de magie dans ce qui nous lie depuis le début. Mais je crois aussi et surtout que nous avons su prendre conscience de cette magie et la cultiver.

C’est certainement le fil conducteur de notre relation : ne rien prendre pour acquis et honorer chaque jour, au moins à travers nos regards, la chance de s’être trouvés. Est-ce parce que nous avons chacun connu de grandes épreuves dont un drame similaire que nous avons cette connexion particulière ? Je crois que nous avons choisi de respecter la vie et tout ce qu’elle nous offre.
 

 

En commençant par nous

Tu l’as bouleversée, ma vie, dans tous les sens du terme. Mais quelle délicieuse bousculade… Moi qui ne croyais plus vraiment en l’amour amoureux, sans pour autant être malheureuse, non au contraire. J’étais devenue très indépendante et me satisfaisais pleinement de cet état.  Et regarde maintenant ce que je fais et suis

Je pensais qu’une relation amoureuse n’était que complication, celle que tu m’apportes a ouvert toutes les portes de mon existence.

A présent, le couple est l’un des domaines qui m’intéresse le plus et ce sur quoi je ne cesse de me passionner. J’adore développer des idées, des outils et des clés basés sur ce que nous vivons et expérimentons. N’est-ce pas le meilleur des laboratoires ?
 

 

Cette incroyable demande en mariage

Je ne suis pas prête de l’oublier, alors que nous nous promenions dans le parc de la Ciutadella à Barcelone, notre ville d’amour, quasi un an jour pour jour après notre premier baiser. Cela me semblait si tôt. Et en même temps si juste. Encore aujourd’hui, je ne suis pas sure d’avoir bien compris ce qu’il m’arrivait lorsque je t’ai vu poser un genou à terre.

Quand je t’ai dit oui, c’était pourtant bien plus qu’une réponse à une volonté commune de s’unir. Ce jour-là, j’ai dit oui à mon âme. Oui à ma capacité d’aimer quoiqu’il arrive. De t’aimer toi et de m’aimer aussi pour faire grandir notre couple. C’est ce jour-là déjà que j’ai pris cet engagement et saisi son importance, bien avant notre mariage.

On dit que ce que l’on préfère chez son partenaire au début peut aussi être ce qui nous énervera le plus au bout d’un certain temps.

Je suis d’accord sur le fait mais pas sur le fond.

Je reste persuadée que les raisons pour lesquelles on choisit profondément de se lier à quelqu’un sont aussi celles qui permettront à la relation de perdurer et de se bonifier. Pour autant que chacun accepte de s’observer et de se remettre en question, en désirant sincèrement évoluer.

 

Car le couple est un exercice

Comme on travaille sur soi ou sur d’autres domaines tout au long de sa vie. Entrer dans une relation, être satisfait et se dire « check, je suis casé(e) » ? Je souris.

A partir du moment où l’on devient un couple, c’est bien là que le travail commence. Comme on réapprend à se connaître et aller au fond de soi pour soigner ses blessures profondes afin de pouvoir pleinement s’épanouir à deux.

Nous le savons toi et moi, et c’est aussi ce qui fait notre force. Nous aimons nous comprendre et nous remettre en question.

 

Des tsunamis, nous en avons expérimentés

Et comme je le dis aux couples que j’accompagne, c’est à travers eux que se crée l’amour véritable, celui qui pourra traverser les tempêtes suivantes.

L’amour véritable ne se mesure pas à une relation Bisounours et sans différends.
Il se mesure à notre volonté de surmonter les obstacles et de continuer à croire en notre magie.

Tant que l’amour est là, certes.
 

bientôt parents

 

Cet amour, il se cultive

Et c’est dans la complexité de certaines phases qu’il peut d’autant plus se révéler. Comme on passe un palier, le lien se renforce.

Nous avons récemment vécu cela comme un nouveau petit miracle, en enjambant ensemble un sacré palier. Cela nous a apporté encore plus de gratitude que jamais.

Pour l’un et l’autre comme pour cette relation dont nous aimons prendre soin.

 

 

Tu m’as offert le plus beau des cadeaux

Avec notre petite Gaïa. Nous voici devenus parents, et encore aujourd’hui quand j’entends notre fille prononcer « maman » et « papa », je n’en reviens pas que tout cela soit à nous.

Notre famille, notre plus belle réussite. La plus bouleversante aussi. Que de nouveaux défis dans l’incarnation de nos nouveaux rôles.

En observant grandir notre enfant, je nous vois fleurir.

Comme je l’ai écrit dans un texte l’année dernière : « Tomber amoureux relève d’une certaine magie. Savoir retomber amoureux est un art. »

 

nous après 8 ans

 

Alors merci, mon amour

De ton éternel enthousiasme et ta merveilleuse sensibilité pour continuer la création de notre Œuvre.

Merci de ne jamais lâcher ma main sur la route de notre Aventure.

Merci de toujours faire briller ton âme si lumineuse sur tout ce que nous entreprenons.

Joyeux 8 ans à nous.

 

Ton épouse qui t’aime infiniment et indéfiniment

 

Nous en 2020

Commentaires

Quelle magnifique déclaration d’amour, j’en ai réellement ressenti l’intensité ! C’est marrant les petites similitudes avec notre couple 🙂
Joyeux 8 ans à vous et longue vie amoureuse aux amoureux!

Marylin Rebelo

Merci Lorena. Oui, je crois qu’après un certain nombre d’années on retrouve des similitudes dans la vie de couple 😉 Des bises à vous 2 !