7 ans de vous

03/05/2022

7 ans de vous

A vous mes enfants, qui en 2 jours avez totalisé 7 ans de mon plus grand bonheur.
Gaïa, toi ma grande qui as fêté 6 ans en ce 30 avril.
Et toi petit Nahuel, qui a soufflé ta première bougie le lendemain, 1er mai.

Je pensais que vous alliez naître le même jour à 5 ans d’intervalle. Finalement, chacun sa date d’anniversaire, à un jour près. La vie me surprendra toujours…

Mes enfants, vous êtes tout pour moi. Bien plus qu’une pure joie au quotidien, vous êtes ma foi. Ma foi en la vie, ma foi en l’amour. Quand je vis des moments difficiles ou que je perds confiance, il me suffit d’un regard vers vous pour réaliser que la vie ne peut rien vouloir de mal quand on sait apprécier tout ce qu’elle nous offre. Vous en êtes la meilleure preuve.

Je ne m’imaginais pas devenir maman, encore moins à deux reprises. Aujourd’hui, je ne peux pas imaginer une seule seconde à quoi ressemblerait ma vie sans vous. Etre une maman-épouse-entrepreneure, c’est loin d’être facile. Je rêve parfois – souvent – d’avoir plus de temps pour moi, je m’en veux de ne pas toujours pouvoir accomplir ce que je désire, là aussi par manque de temps et d’énergie. Pourtant il me suffit de vous observer et le temps s’arrête. Ce temps-là, c’est le plus précieux.

 

Gaïa

Ma belle poupée, toi qui es devenue une petite fille si mature pour ton âge et responsable. Dès ta naissance, tu nous as montré ton caractère bien affirmé. J’avoue qu’au début cela m’a apeurée, alors que j’apprenais à peine à devenir maman. Aujourd’hui, je suis extrêmement reconnaissante que tu sois tant déterminée. Le monde a besoin de personnes comme toi, et je sais que tu auras la force et la ténacité nécessaires pour faire face à ce que l’avenir te réserve.

Cette volonté qui te caractérise m’impressionne jour après jour. Tu n’as pas besoin de demander l’autorisation pour être et faire ce que tu désires : tu possèdes cette volonté naturellement en toi. On ne peut rien te refuser, tu rayonnes de ton pouvoir charismatique inné. Je me demande régulièrement comment aurait été ma vie si j’avais eu un tel cran en étant petite. Avec papa nous t’admirons beaucoup, tu es une source d’inspiration pour nous.

Avec toi, j’ai beaucoup grandi intérieurement. J’ai appris à oser m’affirmer plus, j’ai compris que l’on a le droit de se montrer tel que l’on est, sans filtre, et se faire apprécier d’autant plus pour cela. Moi la perfectionniste qui croyais qu’il était inconvenable de ne pas toujours se montrer sous son meilleur jour. En découvrant l’amour inconditionnel pour toi, j’ai saisi à quel point on peut par effet miroir se faire aimer inconditionnellement en étant « simplement » soi, dans sa plus entière vérité. Merci.

Il y a un an, tu devenais grande sœur. Nous n’avions aucune attente quant à ton rôle. Je dois quand même admettre que tu nous as complètement éblouis par ta tendresse, cette fierté que tu éprouves pour ton petit frère, et la façon dont tu le protèges. C’est si beau quand tu dis que sa naissance est la meilleure chose qui soit arrivée à notre famille. Votre complicité est un cadeau que je n’aurais jamais osé espérer, peut-être parce que je ne croyais pas qu’il était possible de mériter autant de bonheur. La vie est venue nous donner une jolie claque d’amour pour nous remettre à l’ordre quant à la confiance qu’on veut bien lui accorder.

 

Nahuel

Petit trésor, toi qui es venu illuminer notre existence en cette période tellement trouble et incertaine que le monde a vécu en 2021. Pour moi, ces temps furent éprouvants. De la culpabilité, j’en ai ressenti sans cesse durant ma grossesse.

Puis tu es arrivé, serein, posé, doux, avec un regard qui voulait déjà en dire long quant à ton bonheur de faire partie du grand Tout. Voilà qui m’a profondément rassurée. Bébé sourire, malicieux, câlin, tu as apporté avec toi une vague de quiétude et de bonté qui sont littéralement contagieuses dès que l’on se trouve à tes côtés.

Curieux, espiègle, aventureux, tu nous montre chaque jour ton avidité à connaître et découvrir tout ce qui est autour de toi. Nous pouvons compter sur les doigts des deux mains le nombre de nuits complètes auxquelles nous avons eu droit depuis ta naissance. Qu’il est dur de se faire réveiller en pleine nuit avec si peu de répit. Pourtant, il suffit que je te prenne contre mon cœur et que tu t’apaises via la magie de la voie lactée pour que j’admette savourer encore et encore chacun de ces moments, en remerciant la vie de me permettre de les prolonger.

 

Mes enfants

Je ne sais pas quand ni dans quel contexte vous découvrirez ces mots.

J’ai décidé de vous écrire régulièrement pour que ces moments si intenses et fugaces à la fois, gardent une empreinte quelque part. Celle d’une maman qui vous aime plus que tout et vous protégera éternellement.

Car ce qui importe fondamentalement à votre maman, c’est de pouvoir se regarder en face en ayant toujours la certitude d’avoir fait tout ce qu’elle pouvait pour vous offrir les meilleures fondations possibles.

De sorte que vous abordiez chaque étape de vie en restant des êtres libres, souverains, intègres et portés par l’Amour.

 

Photo : Youri & Avieta Claessens

ELLE-EVATE

ELLE-EVATE

Il est temps d'accéder à ton prochain niveau. Celui où la femme puissante en toi fait des miracles.

Commentaires