Voilà ce pourquoi mon âme a signé

13/04/2020

Pourquoi mon âme a signé

J’ai passé un contrat il y a bientôt 6 ans. Ce contrat, c’est celui de ma vie. Pas celui de mon mariage non. Celui de ma raison d’être sur cette planète. Celui qui me donne envie de me lever chaque matin pour changer le monde, à ma petite échelle. Il faut bien commencer quelque part.

Sauf que… Quand j’ai signé ce contrat, avec mon âme, je ne savais pas réellement ce qui m’attendait, ni à quel point cela allait influencer mon existence, mon être, tout ce que je suis, fais et deviens. Les éléments se sont imbriqués un à un, parfois facilement, parfois de manière plus complexe. Pourtant, si je regarde en arrière, je ne peux que constater une chose : tout est JUSTE. Parfaitement juste et cohérent. Parce que tout découle de ce qui est inscrit au plus profond de mes cellules.

Il m’a fallu du temps pour comprendre. Pour me reconnecter. Pour oser. Pour trouver les bons mots. Aujourd’hui, cela peut enfin s’exprimer. Car cela fait partie intégrante du chemin que j’explore et balise pour moi comme pour les autres.

 

Ces 2 choses fondamentales qui guident ma vie

Lors de notre grand voyage en Australie l’hiver passé, j’ai eu le temps de réfléchir beaucoup. Et d’être en totale connexion avec mon esprit et mon cœur, loin de la routine habituelle et dans des coins de nature invitant à l’introspection et à une certaine forme de spiritualité.

Je me suis demandé quelle était la raison profonde de ce qui est devenu ma passion, du pourquoi je me lève chaque matin et de comment j’ai évolué depuis ces dernières années jusqu’à aujourd’hui.

J’ai réalisé deux choses fondamentales :

  • Il n’y a rien de plus puissant au monde que l’Amour, et j’ai besoin de cette puissance dans tous les aspects de ma vie.
  • Le monde ne peut fonctionner convenablement que si l’on admet à quel point on a besoin d’amour et que l’on choisit d’agir avec amour, dans tous les aspects de notre vie.

Ces 2 points se rejoignent au-delà même de leur fin de phrase similaire.

Mais pourquoi avoir décidé d’orienter ma vie sur l’accompagnement au mariage et sa célébration ? C’est là que cet aspect fut moins évident pour moi à comprendre. Vous le savez probablement si vous me suivez depuis un certain temps, je suis plutôt d’un naturel anti-conventionnel et parfois rebelle (je ne porte pas ce nom d’épouse pour rien ;-)) et le mariage était aux antipodes de mes projets il y a encore quelques années…. Tout cela semble donc bien contradictoire.

Pourtant, il n’en est rien. C’est justement dans cette zone de réflexion que j’ai compris qu’il y avait bel et bien un lien important.

 

Un lien plus impliquant qu’il n’y parait

Je ne vais pas faire état de ma genèse familiale, juste en saisir l’essentiel pour que vous compreniez où je veux en venir.

Les modèles de couple que j’ai eus durant mon enfance, parents comme grands-parents, m’ont permis d’observer les différentes facettes d’une union. Et peut-être aussi, inconsciemment, d’embellir certaines réalités.

Je vous épargne les détails en vous disant simplement que cela a touché des zones très sensibles, quand j’ai mieux saisi certaines choses plus tard. Et la somme de ces événements a contribué à faire de moi cette femme un peu (trop) guerrière, ultra indépendante, coupée de ses émotions durant longtemps.

Et puis grâce à beaucoup de travail personnel, mes amis proches, puis à mon mari et ensuite ma fille, les maîtres que j’ai rencontrés sur ma route et la vie en général, j’ai appris à baisser les armes. J’ai alors entrevu une femme romantique et rêveuse qui a toute sa place, là, à côté de la combattante. Cette dernière a pris une part de plus en plus importante jusqu’à prédominer.

 

Il y a quelques semaines, j’ai compris

Au milieu de la jungle australienne. Loin de tout, entourée de la nature dans toute sa splendeur. J’ai saisi. Voilà ce que j’ai besoin de réparer à travers ce que je suis devenue. Voilà la raison de cette mission de vie que je ne cesse de créer.

Aujourd’hui, je pense au monde et aux enfants qui construiront celui de demain. Je voudrais voir des jeunes âmes évoluant dans la joie et l’épanouissement grâce à un modèle sain : celui de leurs parents et ancêtres. Je rêve d’un monde plus juste et serein, dans lequel l’amour reprend toute sa valeur et où il est cultivé, travaillé et honoré.

Bien sûr, on ne peut pas rester dans une relation insatisfaisante si l’on estime avoir été au bout de celle-ci. Je prône le droit au bonheur et l’importance d’être heureux, c’est la base de tout.

Mais… Je vois aussi beaucoup de couples qui ne se donnent pas les moyens. Qui se séparent sans avoir véritablement fait le tour de la question. Qui n’osent même pas songer à se faire aider. Qui jettent l’éponge alors que l’espoir se trouve à quelques pas…

 

L’amour évolue, change, se nourrit

On peut être convaincu d’avoir fait le tour d’une histoire et que tout est fini, alors que ce vide n’est en fait qu’une zone de travail à explorer ensemble, pour repartir de plus belle et plus amoureux que jamais. Je l’ai souvent exprimé récemment : le vide est un plein en devenir.

Suis-je idéaliste de penser que l’on peut bâtir un meilleur monde pour nos enfants, qui s’inspirent de nous comme modèles ? Suis-je utopiste de me dire que l’on pourrait certainement trouver des solutions au lieu de séparations, guerres de couple et bagarres, qui mettent toujours un peu plus d’huile sur le feu d’un monde déjà embrasé ?

Peut-être… Mais je crois aussi que l’on peut créer sa réalité, et que l’on a tous le pouvoir de modifier le cours des choses.

 

Redonner toute sa valeur à l’Union

Les enfants nécessitent un socle, un exemple, une inspiration vraie et sincère. Si l’on ne peut pas toujours leur offrir le modèle idéal, on peut au moins se donner les moyens d’y travailler.

Je ne parle pas de poudre aux yeux ni de faire semblant en espérant épargner ainsi ses enfants, car comme je l’ai sous-entendu implicitement, le choc n’en est que plus violent lorsqu’on accède à la vérité.

Je parle plutôt de se pencher sur la valeur de l’amour et de l’union, et de comprendre leurs enjeux.
Au même titre, on peut faire en sorte de « réussir » sa séparation.

 

Ce que je fais et… DEVIENS

Voilà pourquoi je pousse les couples à travailler sur eux AVANT le mariage car c’est là que tout se joue. Décider de mettre au monde des enfants est tellement plus impliquant qu’une union, car c’est un choix irréversible. Alors oui, l’importance de construire une base solide, ou du moins de s’en donner les moyens, me semble tout simplement capitale.

Voilà ce pour quoi j’ai décidé de mettre ma vie à l’œuvre. Voilà pourquoi cela devient l’œuvre de ma vie.

Cette réflexion m’a amenée à d’autres envies, que je vais développer au cours de cette année. J’ai déjà commencé intensivement et ai la joie de vous annoncer que je prépare quelque chose de totalement nouveau pour très bientôt, une idée à laquelle je réfléchis depuis mon voyage et qui a pris forme lors de ces dernières semaines.

Ce projet, j’ai mis un certain temps avant d’oser lui permettre de voir le jour. Il me semblait tellement impliquant, tellement grand, tellement fort… Ce que j’ai « vu » et ressenti ressemblait à un sentiment encore difficile à assumer.

Pourtant, aujourd’hui, c’est évident. Évident que c’est la suite logique à ces années d’expérience, de recherche et d’observations que je mène autour du Couple. Et désormais je n’ai qu’une hâte : vous dévoiler ce pourquoi j’ai investi tout mon cœur et toute mon âme au cours de ces dernières semaines.

Grâce à cette continuité dans mon activité, je déploie mes compétences et forces pour répondre précisément à cette mission d’âme qui m’anime de plus en plus intensément. Vivement de vous le faire découvrir. Vivement de vous permettre vous aussi de vous (re) découvrir.

Je vous donne rendez-vous dans quelques jours pour en savoir plus. Stay tuned !

 
 

Crédit photo: Gabriela Oswald

Commentaires